Les formations Arevis

Découverte de la méthode Piéret et de l’Arevis S PRO
Centré sur la symptomatologie du patient, ce programme fournit aux kinésithérapeutes des ressources visant à optimiser la rééducation des sensibilités proprioceptives et périphériques.

Vous découvrez de nouvelles approches thérapeutiques qui :

  • favorisent la récupération fonctionnelle de la mobilité du patient après une lésion tissulaire ou nerveuse,
  • augmentent le confort,
  • permettent de réduire le délai de récupération.
Leur efficacité tout comme leur innocuité ont été observées.

Cette formation vous apporte notamment des solutions pour faciliter la mobilisation d’un patient atteint d’algodystrophie et lever vos éventuelles difficultés en la matière dans votre pratique professionnelle.

Au final, vous savez tout de la méthode Piéret et de l’utilisation de l’Arevis S PRO.

Programme de la journée :

08h45Début du programme scientifique
09h00La théorie du Portillon
Etat de l’art en électrothérapie
Les fondements théoriques de la vibrothérapie
12h30Lunch
13h30La méthode Piéret : concepts-clés
La méthode Piéret dans votre pratique quotidienne
Présentation et prise en main de l’Arevis S PRO
17h00Mise à disposition de l’Arevis S PRO
18h00Drink de clôture

Voici toutes les bonnes raisons de vous inscrire à notre formation

Vous découvrez :
  • une nouvelle initiative renforcée par 138 références scientifiques et une approche pratique et empirique
  • un processus de rééducation novateur au sein duquel vous jouez un rôle central
  • une réponse aux besoins de solutions des kinés face à la douleur, l’œdème et la raideur en général
  • de nouvelles voies pour une rééducation optimale des sensibilités périphérique et proprioceptive

Un aperçu de quelques problématiques abordées

  • L’électrothérapie transcutanée n’agit-elle que pour restaurer ou aussi pour amplifier le mécanisme inhibiteur de la douleur au niveau du portillon ?
  • Est-il possible d’optimiser l’action de l’électrothérapie au niveau du portillon ?
  • Quelles autres possibilités thérapeutiques sont-elles accessibles à l’électrothérapie ?
  • Que peut-on attendre de la stimulation vibratoire proprioceptive?
  • Pourquoi l’efficacité de ces stimulations dépend-elle plus de l’étendue de la surface stimulée que de l’intensité de la stimulation ?
  • Est-il utile d’associer chez le même patient et durant la même séance les deux modes de stimulations, électrique et vibratoire ?


Calendrier bientôt disponible
Suivre Arevis       FaceBook Linkedin sep Séance d'information email formations
AREVIS I @2016 Arevis I Tous droits réservés I MKT/AB/06/2015/003
Mentions légales I Conditions générales de vente